www.jackfalaheefrance.net votre site de référence francophone sur l'acteur Jack Falahee depuis 2015
21 Mar 2017
Cet article a été rédigé par Sandy

Jack Falahee discute des leçons apprissent de la communauté LGBTQ dans le numéro 25 de Fault Magazine

Jack Falahee ‘Jouer Connor | Trouver Jack ‘

How To Get Away With Murder est apparu sur nos écrans en 2014 et est aujourd’hui un des drames télévisés les plus progressifs et les plus spécialisés d’Amérique. Actrice primée aux Oscars, Viola Davis est la puissante femme, avocate afro-américaine sans une sexualité définie ni raison d’expliquer. En tant qu’actrice afro-américaine, elle aura sans doute fait face à des préjugés semblables à celui du personnage qu’elle joue; Mais on ne peut pas en dire autant pour l’ensemble du casting. Prenez, Jack Falahee. Malgré des années de formation dans les écoles d’interprétation prestigieuse, c’était le rôle d’un étudiant homosexuel Connor Walsh qui donnerait à Jack un aperçu clair et jusqu’à filtré sur la communauté LGBTQ. C’est un honneur pour les compétences de Jack en tant qu’acteur, que le personnage de Connor et sa relation parfois turbulente avec son compagnon séropositif ont créé de fortes discussions au sein et à l’extérieur de la communauté LGBTQ. Avec cela à l’esprit, je me suis assis avec Jack pour découvrir ce que le personnage qui signifie tellement pour tant de personnes différentes et ce qu’il signifie pour lui.

Vous avez un curriculum vitae impressionnant – vous avez étudié tant de méthodes d’interprétation différentes, qu’est-ce que la télévision et l’écran signifient que vous êtes allé dans cette voie?

Quand j’étais à la NYU, j’ai été initialement admis pour étudier le théâtre musical, mais quand j’ai commencé à sortir avec des enfants qui avaient grandi avec des cours de ballet et des entraîneurs vocaux, j’ai vite réalisé que j’étais un peu hors de mes profondeurs. Si je me sentais de cette façon dans une classe de quarante étudiants, alors aller à une audition ouverte pour un spectacle de Broadway allait être un cauchemar, Et ça l’a été et j’ai été coupé très rapidement.

Je suis allé à Amsterdam et j’ai étudié le théâtre expérimental puis Shakespeare aux États-Unis, mais quand je suis entré dans la télévision, j’ai été vraiment inspiré par le côté technique. J’ai grandi en appréciant les films, mais quand j’ai commencé à les étudier, j’ai pris conscience des angles, ce que «le tournage» a été et tout ce qui est fait pour faire vivre un scénario. Cela m’a vraiment fasciné et me conduira probablement à produire et à diriger à l’avenir.

Quelle période du personnage de Connor résonne le plus avec vous?

Fondamentalement, lui et moi sommes des gens très compétitifs et très jaloux – c’est quelque chose que je travaille personnellement mais je ne pense pas que Connor le fait!
J’ai grandi avec 3 frères et sœurs et 2 frères qui sont tous sauvagement brillants et alors que c’était une maison pleine d’amour, c’était aussi incroyablement compétitif, donc je me réfère définitivement à Connor de cette façon.

Lorsque vous avez obtenu le rôle, pensez-vous que le spectacle aurait un tel impact?

Franchement, vous ne pensez pas à cela quand vous êtes un acteur en difficulté; Vous pensez à obtenir un emploi afin de pouvoir payer le loyer et survivre donc je ne me suis jamais vraiment assis et considéré que je passerais des années de ma vie sur le projet.

Je ne me suis pas encore remis de l’impact qu’a le spectacle et beaucoup de cela est le personnage de Connor et son importance pour les fans. Il symbolise directement mon privilège, mais je n’ai jamais pensé que son personnage serait si important pour la communauté LGBTQ. Quand la finale est sortie et qu’Oliver a fait sa proposition à Connor, voir la réaction de Twitter était tellement irrésistible et j’étais tout simplement ravi de voir à quel point le personnage est significatif pour les gens.

Quelles sont les meilleures leçons que tu as reçu des fans ?

Cela m’a totalement fait ouvrir les yeux sur les difficultés de la communauté LGBTQ, et je ne le dirais jamais assez ! Au début, ce n’était pas écrit sur la page : “Connor Walsh est un homosexuel”, donc lorsque la première scène de sexe est arrivée, j’ai pensé « wow, ce mec est prêt à tout pour arriver premier » et je me rends compte maintenant que c’était l’heteronormativite que j’avais en tête à ce moment-là qui rationalisait cet aspect complet de son personnage. Ce n’est que lorsque Pete Nowalk m’a dit « oh non, Connor est gay » que j’ai essayé de devenir un étudiant de l’histoire des droits LGBTQ et en apprendre plus sur les difficultés de ceux du passé et du présent. J’ai demandé à Pete et mes amis une liste de livres à lire sur l’histoire de la communauté LGBTQ parce que l’un de mes aspects préférés du métier, c’est de continuellement apprendre sur des sujets sur lesquels je n’ai pas forcément été éduqué dans le passé. J’ai grandi avec une famille et des amis qui ne sont pas des hommes blancs hétérosexuels donc c’était important pour moi de rendre justice au personnage. L’effusion d’amour que j’ai reçu des fans est si gratifiant et me rend humble. Recevoir des messages de fans disant « Connor et Oliver m’ont aidé à faire mon coming-out à mes parents » est profondément enrichissant et faire parti du courage nécessaire pour faire son coming-out sera toujours une bénédiction pour moi.

Êtes-vous à l’aise avec votre statut de sex-symbol?

Non ! Enfin ça dépend *il rit*. Je change toujours d’avis sur ça. D’un côté, c’est un énorme boost pour ma confiance mais d’un autre côté, c’est très vulnérable de l’être. Les femmes vivent leur vie en étant considérées comme des objets et sont réduites à leur corps tous les jours et c’est affreux alors j’en ai discuté avec les femmes proches de moi. Je ne peux pas bien sûr pas comprendre comment les femmes peuvent traverser ça mais j’ai un aperçu de comment cette expérience peut être perçue et ce n’est pas géniale ! 9 fois sur 10, c’est juste de l’amusement et des choses gentilles sont dites mais ces 10% du temps lorsque les gens se fichent de mon espace personnel ou mon bien-être n’est pas acceptable. Les gens me disent « t’as signé pour ça ! » et non je ne pense pas. J’étais cet enfant potelé et bizarre et maintenant je suis un sex-symbol à l’aide d’experts du maquillage et d’éclairage qui me font apparaître d’une certaine façon à la télé et dans les magazines.

Qu’est-ce que FAULT (défaut) ?

Je pense qu’il y a une partie de moi qui cherche toujours une validation, ce qui explique pourquoi je suis devenu acteur, qu’importe ce qu’il se passe, je pense que je chercherais toujours l’approbation.

Traduction réalisée par moi même et HaydenPanettiereFR
Merci de créditez si vous prenez!